La Danse indienne

L'Inde offre un certain nombre de danses classiques liées à la religion, à l'image de la musique. On trouve différentes écoles pour chaque style régional. Ainsi, on peut citer le Kathakali du Kerala qui mêle théâtre, musique et danse pour raconter les grands épisodes de la mythologie. Les formes de danses sont diverses : les danses des temples tel que le Bharatnatyam, Odissi, et le Mohiniyattam symbolisent la victoire du bon sur le mal. Le Kathak et Kuchipudi représentent les contes religieux et mythologiques avec l'accompagnement de la musique, le mime et la danse. Enfin, le Manipuri et le Dandiya Raas content l'histoire d'amour de Radha et Krishna.

Le Baharat Natyam

Le Bharat Natyam, danse classique du sud de l'Inde, mêle la grâce et la force.

Autrefois, la transmission de cet art dramaturgique complexe était réservée aux jeunes filles attachées aux temples, qui dédiaient leur vie et leurs représentations aux dieux. Aujourd'hui, la pratique de cette danse exige de nombreuses années de travail et l'apport personnel de l'artiste s'il veut faire revivre pour nous cette dimension sacrée et mythique.

 

La danseuse exprime ses émotions et crée ainsi le Rasa, délice dans lequel on s'enivre. Accompagnée par les musiciens, elle marque le rythme de ses pas. Parée de son sari plissé et de ses bijoux scintillants, elle redonne vie pour nous aux fresques des temples anciens.

 

Programme :

- Chorégraphie interprétée par des enfants sur l’histoire de Shri Ganesha

- Chorégraphies traditionnelles interprété par Madholika et Ambika ( 2 danseuses professionnelles)